10 - Réduction des inégalités

10 - Réduction des inégalités

4 DOMAINES D'INTERVENTION
22 PAYS / 29 PROJETS
188 membres

Les objectifs de développement durable (ODD) sont un programme universel ayant pour ambition de construire un monde plus juste et plus durable pour tous. L’objectif n°10 est la réduction des inégalités dans les pays et d'un pays à l'autre.

Les inégalités persistent dans le monde, il y a de grandes disparités dans l'accès aux revenus, à la nourriture, à la terre, à la santé et à l'éducation, en particulier dans les pays en développement, où vivent la majorité des pauvres.

Des inégalités multiples 

Les inégalités nuisent au progrès économique, ce qui contribue à aggraver les disparités sociales.Les inégalités liées au revenu, à la situation géographique, au genre, à l'âge, à l'origine ethnique, au handicap, à l'orientation sexuelle, à la classe sociale et à la religion persistent, dans les pays et entre États. Dans certaines parties du monde, ces écarts sont de plus en plus criants. Parallèlement, des fractures apparaissent dans de nouveaux domaines, tels que l'accès aux technologies en ligne et mobiles.  Environ 30 % des disparités de revenu sont liées à l'inégalité au sein des ménages. Si les inégalités de genre s'atténuent – par exemple, l'écart salarial femmes-hommes s'est réduit au cours des deux dernières décennies – les femmes continuent de subir d'importantes disparités économiques, juridiques, politiques et sociales.

Les effets des inégalités se font ressentir bien au-delà du pouvoir d'achat. Lorsque les inégalités sont fortes, le désir d'accumuler des compétences est réduit, la mobilité économique et sociale et le développement humain sont entravés et la croissance économique est affaiblie. En outre, l'incertitude, la vulnérabilité et l'insécurité s'enracinent ; la confiance à l'égard des institutions et des pouvoirs publics s'érode ; les dissensions et tensions sociales augmentent et des épisodes de violence et des conflits peuvent éclater.

Nous devons tous agir 

En vue de réduire les inégalités, il faudra assurer un accès universel aux services de base en prêtant attention aux besoins des populations défavorisées et marginalisées. Il faut protéger les services publics par une reconnaissance des salarié-e-s qui y travaillent : prise en compte de la pénibilité, rémunérations décentes, moyens matériels nécessaires.

Faciliter la migration et la mobilité de façon ordonnée, sans danger, régulière et responsable, notamment par la mise en œuvre de politiques de migration planifiées et bien gérées sera important pour réduire les inégalités. En effet, les diasporas sont  des sources de financement de premier ordre, avec plus de 550 milliards de dollars  envoyés vers les pays en voie de développement en 2019.

Quelques chiffres clés 

  • Les 10% les plus riches gagnent jusqu’à 40% du revenu mondial total.
  • Dans les pays en développement, les femmes rurales risquent jusqu’à trois fois plus de mourir en couches que les femmes vivant dans les centres urbains.
  • Les faits relevés dans les pays en développement montrent que les enfants du quintile de richesse le plus faible sont encore jusqu'à trois fois plus susceptibles de mourir avant leur cinquième anniversaire que les enfants dans le quintile de richesse le plus élevé.
  • La protection sociale a été considérablement étendue dans le monde, mais les personnes handicapées ont jusqu’à cinq fois plus de chances que la moyenne d’engager des dépenses de santé importantes.

Quelques outils pédagogiques pour aborder les thématiques liées à l'énergie 

Liens utiles 

Objectif en action

En cours

ANTYGONE, aujourd'hui

Structure : Europe en Berry Touraine
Pays d’intervention : Grèce
Secteur(s) d'intervention : Éducation à la citoyenneté mondiale, Justice - Paix, Mobilité - Volontariat
Autre(s) financeur(s) : Programme Erasmus+

Réalisé

Rencontre à Enguera, en Espagne

Structure : Europe en Berry Touraine
Pays d’intervention : Allemagne, Bulgarie, Espagne, France, Pays-Bas, Portugal
Secteur(s) d'intervention : Justice - Paix, Mobilité - Volontariat
Financeur(s) régional(aux) : Conseil régional Centre Val de Loire
Autre(s) financeur(s) : UE - programme l'Europe pour les citoyens

PLUS DE PROJETS (29)

10 - Réduction des inégalités

26 DOMAINES D'INTERVENTION
22 PAYS / 29 PROJETS
116 membres

Centraider

CENTRAIDER est un réseau régional multi-acteurs, au service de toutes les structures engagées dans des projets de coopération décentralisée et/ou de solidarité internationale (collectivités territoriales, associations, établissements scolaires, hôpitaux, universités, etc.). CENTRAIDER s'est fixé pour objectif l'amélioration des pratiques des acteurs de la coopération et la solidarité internationale.

Informations pratiques

Siège social

Pôle Chartrain – 140, Faubourg Chartrain, 41100 Vendôme
Tél : 02 54 80 23 09

Bureaux

10 avenue de la République, 37300 Joué-Lès-Tours
Tél : 02 47 34 99 47

3 rue de la Chôlerie, 45000 Orléans
Tél : 02 38 15 66 59

3 rue du Moulon, 18000 Bourges

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Centre Val de Loire