13 - Lutte contre les changements climatiques

13 - Lutte contre les changements climatiques

6 DOMAINES D'INTERVENTION
1 PAYS / 1 PROJETS
24 membres

Les objectifs de développement durable (ODD) sont un programme universel ayant pour ambition de construire un monde plus juste et plus durable pour tous. L’objectif n°13 vise à lutter contre les changements climatiques.

Tous les pays du monde sont témoins des graves répercussions du changement climatique. Il a des répercussions profondes sur la diversité biologique de notre planète et sur la vie des gens. Si le monde n’agit pas maintenant, les effets catastrophiques du changement climatique seront bien plus importants que la situation actuelle que nous vivons.

Le changement climatique, un enjeu majeur au 21ème siècle

Sécheresses, inondations, élévation du niveau de la mer, cyclones, etc, le réchauffement climatique se fait sentir sur notre planète de manière accrue. Les conséquences négatives, notamment pour le développement, sont bien connues : des îles, des littoraux et des villes côtières sont menacées de disparition, la production agricole subit déjà des pertes importantes qui menacent la sécurité alimentaire, etc. En effet, lorsque la température augmente d'un degré, la production de céréales diminue d'environ 5 %, le changement climatique aura donc un impact négatif sur les disponibilités alimentaires et entravera l'accès à l'alimentation en désorganisant les moyens d'existence de millions de ruraux qui tirent leurs revenus de l'agriculture. Le développement durable et la lutte contre la pauvreté ne peuvent donc pas être dissociés de la lutte contre le réchauffement climatique et de la protection de l'environnement ou de la biodiversité.

L'accord de Paris sur le climat : l'espoir d'un futur durable

L’accord de Paris appelle à limiter le réchauffement climatique à 1,5°C. Cela exige que les émissions mondiales doivent chuter de 45% par rapport aux niveaux de 2010 d’ici 2030, et qu’elles continuent de baisser fortement pour atteindre zéro émission nette d’ici 2050. Le monde est loin d’atteindre cet objectif. Actuellement, les émissions mondiales de gaz à effet de serre des pays développés et des économies en transition ont diminué de 6,5% au cours de la période 2000-2018. Parallèlement, les émissions des pays en développement ont augmenté de 43,2% entre 2000 et 2013. Cette hausse est largement attribuable à une industrialisation accrue et à une production économique accrue mesurée en termes de PIB.

Nous devons tous agir

Il est temps de changer de modèle de société pour aller vers plus de sobriété; ce qui implique de faire évoluer nos politiques de transports, et plus largement nos habitudes de consommation, de privilégier une économie plus locale et les circuits courts, et d’apporter des réponses plus concrètes aux inégalités. Là encore, aux citoyens comme aux politiques d'inventer un modèle de société alternatif, compatible avec des modes de vie respectueux de l'impératif climatique.

Il faut protéger les forêts qui sont les poumons de la planète. Elles stockent un volume considérable de carbone et permettent d'atténuer les effets du réchauffement climatique, notamment en produisant une humidité indispensable aux écosystèmes qu'elles abritent.

Quelques chiffres clés 

  • Depuis 1880, le niveau de la mer a grimpé de 20 cm et une augmentation de 30 à 122cm est prévue d’ici 2100.
  • Depuis la période pré-industrielle, le réchauffement climatique causé par l’activité humaine est estimé à 1°C (2017)
  • Pour limiter le réchauffement à 1.5C, les émissions de CO2 doivent diminuer de 45% entre 2010 et 2030, et arriver à 0 vers 2050.
  • Les émissions globales de dioxyde de carbone (CO2) ont augmenté de près de 50 % depuis 1990.

Quelques outils pédagogiques pour aborder les thématiques liées aux changements climatiques

Liens utiles

Objectif en action

2ème Festival régional du printemps d'A.S.I.E

Structure : Association de Solidarité Internationale et d'Education - A.S.I.E
Pays d’intervention : France
Secteur(s) d'intervention : Déchets, Éducation à la citoyenneté mondiale, Environnement
Financeur(s) régional(aux) : Centraider, Conseil départemental du Cher, Conseil régional Centre Val de Loire, Université (Crous, FSDIE...)
Autre(s) financeur(s) : Collège Aubigny sur Nère , Peradon SARL (BTP), Entreprise « Cultura », Crédit Mutuel Auron, Syndicat Energie du Cher

PLUS DE PROJETS (1)

Centraider

CENTRAIDER est un réseau régional multi-acteurs, au service de toutes les structures engagées dans des projets de coopération décentralisée et/ou de solidarité internationale (collectivités territoriales, associations, établissements scolaires, hôpitaux, universités, etc.). CENTRAIDER s'est fixé pour objectif l'amélioration des pratiques des acteurs de la coopération et la solidarité internationale.

Informations pratiques

Siège social

Pôle Chartrain – 140, Faubourg Chartrain, 41100 Vendôme
Tél : 02 54 80 23 09

Bureaux

10 avenue de la République, 37300 Joué-Lès-Tours
Tél : 02 47 34 99 47

3 rue de la Chôlerie, 45000 Orléans
Tél : 02 38 15 66 59

3 rue du Moulon, 18000 Bourges

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Centre Val de Loire