Réhabilitation et équipement du centre de santé Hafia I

Contexte

PACTES France (Des paroles et des Actes) et PACTES Guinée travaillent ensemble depuis plusieurs années sur des projets d'amélioration des conditions de vie des populations guinéennes.

HAFIA I est un quartier populaire situé en zone urbaine défavorisée et enclavée dans la commune de Dixinn, une des cinq communes de la Capitale Conakry. Sa population est estimée à 10,443 habitants mais le centre de santé HAFIA I couvre une population de 53,173 habitants regroupant les populations des six quartiers annexes.

Le centre de santé HAFIA I comprend : 14 salles dont 8 concernées par la rénovation et 14 salles pour l'équipement y compris la direction ainsi que 4 cabines de toilettes. 

Le centre fut construit en 1964 et servait à l'époque de siège de sous-préfecture pendant la première république puis érigé en centre de santé urbain communautaire en 1995 pour lutter contre les l'épidémie de choléra qui avait frappée de plein fouet le pays et éprouver particulièrement les populations des zones défavorisées dont HAFIA I et les six (6) quartiers annexes (HAFIA II, HAFIA III, HAFIA MOSQUEE, HAFIA CHATEAU, KENIEN).

Le personnel du centre de santé est composé de 18 personnes titulaires 

HAFIA I est un quartier populaire situé en zone urbaine défavorisée et enclavée dans la commune de Dixinn, une des cinq communes de la Capitale Conakry. Sa population est estimée à 10,443 habitants mais le centre de santé HAFIA I couvre une population de 53,173 habitants regroupant les populations des six quartiers annexes (HAFIA II_9,815 habitants, HAFIA III_3,848 habitants, HAFIA MOSQUEE_5,521 habitants, HAFIA CHATEAU_11,127 habitants, KENIEN_12,419 habitants) source photo ci-dessous affichée au centre de santé.

 

 

Le centre de santé HAFIA I comprend :

Quatorze (14) salles dont : 8 salles concernées par la rénovation et 14 salles pour l'équipement y compris la direction ainsi que 4 cabines de toilettes. [a1] 

Le centre fut construit en 1964 et servait à l'époque de siège de sous-préfecture pendant la première république puis érigé en centre de santé urbain communautaire en 1995 pour lutter contre les l'épidémie de choléra qui avait frappée de plein fouet le pays et éprouver particulièrement les populations des zones défavorisées dont HAFIA I et les six (6) quartiers annexes (HAFIA II, HAFIA III, HAFIA MOSQUEE, HAFIA CHATEAU, KENIEN).

Le personnel du centre de santé est composé de 18 personnes titulaires y compris la cheffe du centre :

Nombre de médecins : 4 ; 1 homme et 3 femmes ;

Nombre d'infirmières : 2 ; 1 homme et 1 femme ;

Nombre de sages-femmes : 2 ;

Nombre de biologiste : 1 femme ;

Nombre de d'agent technique de sante (ATS) : 11 ; 6 femmes et 5 hommes.

Nombre de personnes vacataires : 9 ; 5 femmes et 4 hommes ;

 

L'état des lieux de ce centre de santé démontre un constat très alarmant dû à l'état de délabrement et de vétusté de 8 salles sur les 14 que compte le bâtiment ainsi que les 4 cabines de toilettes impropres et une carence totale d'équipements adaptés aux besoins du centre pour une meilleure prise en charge de la population.

Par ailleurs il faut signaler que ce centre de santé urbain communautaire est le seul dans l'agglomération ainsi que pour les 6 autres quartiers annexes avec un taux de fréquentation très élevé, qui est encore plus élevé chez les couches féminines et enfantines. 

Ce centre de santé, quoiqu'en plein cœur de la capitale, est situé dans une zone où le taux de mortalité des enfants ainsi que les mères est élevé, par faute de soins adaptés, et manque d'équipements appropriés.

 

 

 

 [a1]Le centre dispose de t'il de l'eau courante et de l'électricité ?  
 [a2]Merci de préciser le mode gestion actuel du centre de santé
 [a3]Vous avez une étude qui corrobore cette affirmation ? Si oui le préciser
 [a4]Préciser si vous avez mis en suite un comité de pilotage pour définir les objectifs et les activités du projet. Si oui quelle est la composition de ce comité ?

 

Publics concernés

Les populations guinéennes.

Partenaires locaux

PACTES Guinée

Horizon Sahel et le CH régional d’Orléans pour doter le centre de santé de nouveaux matériels 

Objectifs du projet

Ce projet vise à réhabiliter et équiper le centre de santé Hafia, de la commune de Dixinn qui permet à plus de 50 000 guinéens de recevoir des soins. Les 8 salles de soins, les sanitaires et les bâtiments administratifs seront refaits. Les associations mettront également en place des formations de sensibilisation aux bonnes pratiques d'hygiène en milieu hospitalier, à l'importance de la vaccination (notamment contre la COVID-19), au planning familial et au danger de certaines pratiques culturelles (excision par exemple).

Les objectifs spécifiques du projet ont été définis à partir des souhaits émis par les partenaires et qui sont :

  • La réhabilitation et équipement du centre de santé composé de quatorze (14) salles ;
  • La réhabilitation et équipement de la direction ;
  • La réhabilitation de quatre (4) cabines de toilettes ;
  • La Sensibilisation sur les mesures barrières et sanitaire et leur importance en cette période de pandémie et pour se prémunir des maladies graves qui frappent souvent le pays (cholera, fièvre hémorragique à virus Marburg, la fièvre hémorragique à virus EBOLA ……… ;
  • Sensibilisation de la communauté sur la vaccination et son importance pour lutter contre la COVID19 ;[a5]
  • Eveiller la conscience de /Sensibiliser la communauté sur les dangers de certaines pratiques culturelles ;
  • La Sensibilisation contre les violences faites aux femmes ;[a6]
  • La Sensibilisation sur l'hygiène et la propreté en milieu hospitalier ;
  • La promotion de la prise en charge des femmes enceintes jusqu'à l'accouchement ;
  • La Sensibilisation sur la planification familiale ;
  • La Sensibilisation sur la vaccination des enfants de 0 à 59 mois ;
  • La promotion de la prise en charge des maladies courantes (paludisme, tuberculose, lèpres, VIH Sida).

 

 

Activités

  • Installation et repli du chantier
  • Réhabilitation des salles
  • Réhabilitation des latrines
  • Equipement du centre 
  • La Sensibilisation sur les mesures barrières et sanitaire et leur importance en cette période de pandémie et pour se prémunir des maladies graves qui frappent souvent le pays (cholera, fièvre hémorragique à virus Marburg, la fièvre hémorragique à virus EBOLA 
  • Sensibilisation de la communauté sur la vaccination et son importance pour lutter contre la covid19 
  • La sensibilisation contre les violences faites aux femmes 
  • La sensibilisation sur l'hygiène et la propreté en milieu hospitalier 
  • La promotion de la prise en charge des femmes enceintes jusqu'à l'accouchement et la sensibilisation sur la planification familiale 
  • La sensibilisation sur la vaccination des enfants de 0 à 59 mois 
  • Mise en place d'un comité de gestion au sein du centre ainsi que suivi et évaluation du projet

Projet En cours

Date de début : décembre 2021
Date de fin : août 2022

Pays d’intervention : Guinée Conakry
Localité : Commune de Dixinn en Guinée Conakry
Secteur(s) d'intervention : Action sociale, Égalité H-F, Santé

Objectif(s) de Développement Durable

Budget : 30 400€
Financeur(s) régional(aux) : Conseil départemental du Loiret, Conseil régional Centre Val de Loire
Autre(s) financeur(s) : Commune d'Orléans, USAID Guinée

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET
Des Paroles et des Actes
ADHÉRENT

Des Paroles et des Actes (PACTES)

chez Mr Kallo Djibril, 23 rue Jean Jaurès, 45800 St Jean de Braye

Site Web

Représentant : M. Thierno SOW (Président)

Favoriser un développement national, inclusif et pérenne et encourager l’instauration d’un partenariat global et d’une solidarité internationale, orientés vers l’amélioration des conditions de vie des populations guinéennes.

Centraider

CENTRAIDER est un réseau régional multi-acteurs, au service de toutes les structures engagées dans des projets de coopération décentralisée et/ou de solidarité internationale (collectivités territoriales, associations, établissements scolaires, hôpitaux, universités, etc.). CENTRAIDER s'est fixé pour objectif l'amélioration des pratiques des acteurs de la coopération et la solidarité internationale.

Informations pratiques

Siège social

Pôle Chartrain • 140, Faubourg Chartrain, 41100 Vendôme
Tél : 02 54 80 23 09

Bureaux

20 rue de Montbazon, 37000 Tours
Tél : 02 47 34 99 47

CIJ • 48 rue du Bourdon Blanc, 45000 Orléans
Tél : 02 38 15 66 59

3 rue du Moulon, 18000 Bourges

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Centre Val de Loire
Agence Française de Développement