Les 1% solidaires au service des initiatives des organisations de la société civile (OSC)

Favoriser l’accès aux services essentiels dans les pays du Sud

La réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) ne peut se concevoir par secteurs, elle doit être envisagée de manière transversale.

En effet, l'accès à l'énergie est un facteur clé pour pérenniser l'accès à l'eau potable. De même, l'assainissement liquide dans les petites et grandes agglomérations ne peut être réfléchi sans agir sur la problématique des déchets solides. Enfin, la valorisation des déchets est une source d'énergie renouvelable et un enjeu écologique majeur.

Or aujourd'hui, la plupart des interventions et des dispositifs de financement existants s'inscrivent dans une vision sectorielle stricte. C'est le cas des dispositifs 1% : eau, déchets et énergie. S’ils permettent de soutenir la coopération internationale dans les services de base, ils ne favorisent pas les interventions croisées sur ces 3 secteurs.

En conséquence, ce projet vise à renforcer l'accès aux services essentiels des populations des pays à faibles revenus par une mobilisation accrue des associations, des collectivités françaises et de leurs partenaires via les dispositifs « 1 % solidaires » par des actions mixtes sur les 3 secteurs.


Ainsi, pour atteindre cet objectif, le projet prévoit :

  • de construire un consortium d'organisations portant une vision intégrée des services de base et une animation conjointe des dispositifs “1%” ;
  • de renforcer les capacités des acteurs de la coopération internationale menant des actions relatives aux services de base combinant au moins deux des trois secteurs (eau, déchets, énergie).

Les partenaires techniques et financiers

Un consortium de structures et notamment de réseaux s’est constitué pour mettre en oeuvre le projet :

D’autres partenaires comme l’Agence Française de Développement et l’Ademe soutiennent financièrement le projet et suivent sa réalisation.

Déclinaison du projet en Centre-Val de Loire

Centraider est en charge de la mise en oeuvre du projet en Centre-Val de Loire. En région le projet aura pour objectifs de :

  • Développer les relations partenariales et la mise en réseau entre acteurs pour porter une vision intégrée des services essentiels et une animation conjointe des 1%.
  • Renforcer les capacités des acteurs de la coopération internationale menant des actions intégrées relatives aux services essentiels.
  • Mener des projets communs englobant tout ou partie des trois thématiques en lien avec les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Afin de répondre à ces objectifs, les actions suivantes auront lieu entre mai 2021 et avril 2024

  • Rencontre de lancement du projet (avec le pS-Eau, Amorce et Cicle).
  • Recensement des acteurs agissant sur les 3 thématiques.
  • Accompagnement des porteurs de projets mixtes (eau et/ou énergie et/ou déchets).
  • Organisation d'une rencontre inter-régionale (Pays de la Loire et Centre-Val de Loire).
  • Organisation de séances de restitution des productions : fiches pays (Madagascar, Burkina Faso, Togo et Sénégal) et capitalisations.
  • Ateliers sur les 3 thématiques et les 3 dispositifs 1%.

Le pilotage régional du projet en lien avec la Conférence Permanente des Relations Internationales (CPRI) de la Région Centre-Val de Loire

Centraider a constitué un comité de pilotage régional du projet (COPIL) conjointement avec la CPRI. Le COPIL est ouvert aux associations, collectivités territoriales, intercommunalités, entreprises, établissements publics qui s’intéressent à l’accès aux services essentiels.

Les membres de la CPRI sont également invités à rejoindre le COPIL et seront informés des travaux du groupe.

Quel est le rôle du COPIL régional ?

  • Identifier des experts et des compétences techniques au sein des structures de la région (associations, collectivités locales, entreprises etc.) sur les trois thématiques.
  • Émettre un avis sur les documents produits dans le cadre du projet (capitalisations, fiches pays, guides).
  • Participer à la préparation des temps d'animation régionaux et inter-régionaux du projet (proposer des thématiques et intervenant·e·s).
  • Partager au réseau Centraider et aux membres du COPIL des informations clés sur les 3 domaines : événements, actualités.
  • Réaliser une veille des appels à projets sur les thématiques eau, énergie et déchets.

Contact

Rejoindre le COPIL ou s’informer sur le projet : Elsa Tisné-Versailles, chargée de mission – Mail : elsa.tisne-versailles@centraider.org – Tél : 06 42 56 76 32.

Centraider

CENTRAIDER est un réseau régional multi-acteurs, au service de toutes les structures engagées dans des projets de coopération décentralisée et/ou de solidarité internationale (collectivités territoriales, associations, établissements scolaires, hôpitaux, universités, etc.). CENTRAIDER s'est fixé pour objectif l'amélioration des pratiques des acteurs de la coopération et la solidarité internationale.

Informations pratiques

Siège social

Pôle Chartrain – 140, Faubourg Chartrain, 41100 Vendôme
Tél : 02 54 80 23 09

Bureaux

20 rue de Montbazon, 37000 Tours
Tél : 02 47 34 99 47

48 rue du Bourdon Blanc, 45000 Orléans
Tél : 02 38 15 66 59

3 rue du Moulon, 18000 Bourges

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Centre Val de Loire
Agence Française de Développement