RANO MADIO : de l’eau pour tous.

Le projet RANO MADIO s’appuie sur une technologie simple, rustique, développée par la Fondation suisse Antenna Technologie. Un petit appareil, le WATA, produit (par électrolyse d’une eau salée) de l’hypochlorite de sodium qui, injecté dans l’eau, élimine les micro-organismes pathogènes et rend ainsi l’eau potable. Le projet représente un enjeu de santé publique important pour l'Ile de Ste Marie.

Contexte

L'Île de Sainte Marie, située au Nord-Est de Madagascar, n'échappe pas à cette situation et si l'eau y est bien présente, elle est, le plus souvent, contaminée soit par l'absence de structures d'assainissement, soit par des infiltrations d'eau salée provenant de la mer toute proche. Sa localisation, à l’écart de la Grande Île, à l’abri des soubresauts politiques et des problèmes d’insécurité, ses 200 km2, (60 km de long et 5 km sur sa plus grande largeur), ses 35.000 habitants dont 9.300 enfants scolarisés, lui confèrent une taille humaine propice au bon déroulement d’un projet pilote.

C'est ainsi que de 2016 à 2018, 8 écoles comptant 2100 enfants ont bénéficié  d'un programme de potabilisation dénommé « Rano Madio » (eau pure en malgache). Fin 2018, une nouvelle convention de partenariat a été signée entre GHIMAO, la Fondation Suisse ANTENNA, l'association malgache CETAMADA/Anjaranay et la Circonscription Scolaire de Sainte Marie, pour une période de 3 ans,  afin de poursuivre le déploiement du programme de potabilisation sur une tranche de 9 nouvelles écoles. L'objectif final visé est de couvrir à terme, l'ensemble des écoles de l'ile de Sainte Marie. Outre la fourniture d'eau potable à ces 17 écoles comptant totalisant 3.500 écoliers, le projet va s'enrichir d'actions de sensibilisation des enfants aux règles élémentaires d'hygiène et notamment au lavage des mains grâce à la construction de « tippy taps ».

De plus, les opérations de production de chlore et de potabilisation seront transférées au niveau de chaque établissement scolaire. Des clubs de l'eau composés d'enfants et d'instituteurs vont être constitués, pour effectuer quotidiennement les process d'approvisionnement en eau et de potabilisation. Ces Clubs vont permettre aux enfants d'aborder les questions relatives à la chimie (transformation d'une eau salée en hypochlorite de sodium, détermination grâce à des produits révélateurs, de la concentration en chlore actif contenu dans chaque production d'hypochlorite de sodium, dosage de chlore à injecter dans une eau contaminée pour la purifier, vérification du bon dosage et de  la persistance de chlore résiduel, protégeant ainsi l'eau de toute re-contamination. 

Au-delà du simple process de potabilisation, l'objectif est donc de sensibiliser plus largement les enfants aux questions d'hygiène et d'en faire des ambassadeurs auprès de leurs familles en exportant notamment la fabrication et l'installation de « tippy taps » dans les villages. Pour mener à bien l'ensemble de ces objectifs, un Chef de Projet malgache, entièrement dédié au projet Rano Madio a été recruté, et un appui sur le terrain en qualité de conseil et de facilitateur  a été confié à l'ex-adjoint de la circonscription scolaire de Sainte Marie. La distribution quotidienne d'une eau potable aux enfants des écoles bénéficiaires du projet, permettra de réduire significativement les maladies hydriques qui les affectent, améliorera le taux d'absentéisme et favorisera une meilleure concentration des écoliers contribuant ainsi à améliorer leurs résultats scolaires.  

Publics concernés

Ecoliers (maternelles, primaires, collèges) de l’Ile de Sainte-Marie et de l’Ile aux Nattes.

Partenaires locaux

Fondation Antenna, ANJARANAY, CETAMADA, Circonscription Scolaire de Sainte Marie, Les Enfants de la Buse.

Principaux partenaires financiers

Fondation Antenna (Suisse),  Cetamada/Anjaranay, Ile de Sainte Marie (Madagascar), Circonscription Scolaire de Sainte Marie (Madagascar), Rotary international (Bourges), Patapain (Bourges), Carrefour Market (Bourges), Hypermarché Carrefour (Bourges), Germline (Sancoins), Triballat Rians, Crédit agricole centre Loire, Imprimerie Notre Dame (Bourges), Enseignes Equy (Bourges), Careco Chatreix (Vignoux sous les Aix), Delit d'influence (Bourges), Top Crédits (Bourges).

Objectifs du projet

Sensibiliser à l'hygiène et fournir de l'eau potable aux écoliers de l'île de Sainte-Marie.

Activités

  • Actions de sensibilisation des enfants aux règles élémentaires d'hygiène et notamment au lavage des mains grâce à la construction de « tippy taps »
  • Constituer des « clubs de l'eau » dans chaque école, en charge de la production d'hypochlorite de sodium nécessaire à la potabilisation des fontaines de classe
  • Sensibiliser et former le corps enseignant à la diffusion du manuel « de l'eau saine à l'école ».

Résultats

En 2019 :

  • 3 nouvelles écoles ont bénéficié du programme dont 80 enseignants formés et sensibilisés.
  • 11 clubs de l'eau ont également été mis en place afin d'assurer la potabilisation quotidienne de 160 fontaines de classe. Sur 2600 élèves, 92 % ont trouvé l'eau RANO MADIO « bonne ». Par ailleurs, le programme a permis une diminution de 40% du taux d'absentéisme scolaire. 

Objectifs pour fin 2020 :

  • mise en place de 16 clubs de l'eau et 20 rampes de tippy taps (lave-mains) opérationnels dans 5 nouvelles écoles.

Projet En cours

Date de début : novembre 2016

Pays d’intervention : Madagascar
Localité : Ambodifototra
Secteur(s) d'intervention : Eau - Assainissement, Enseignement - Formation, Santé

Objectif(s) de Développement Durable


Financeur(s) régional(aux) : Conseil départemental du Cher, Conseil régional Centre Val de Loire

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET
Gestes pour l'Hygiène, l'Instruction et contre la Malnutrition en Afrique et Outre-mer
ADHÉRENT

Gestes pour l'Hygiène, l'Instruction et contre la Malnutrition en Afrique et Outre-mer (GHIMAO)

Les petites maisons, 18220 Sainte-Solange

Site Web

Représentant : M. Michel POULET (Président)

G.H.I.M.A.O. est une association à but humanitaire déclarée d'intérêt général, créée en 2008, qui a pour objet de contribuer à la réalisation de projets visant à améliorer les conditions de vie,...

Centraider

CENTRAIDER est un réseau régional multi-acteurs, au service de toutes les structures engagées dans des projets de coopération décentralisée et/ou de solidarité internationale (collectivités territoriales, associations, établissements scolaires, hôpitaux, universités, etc.). CENTRAIDER s'est fixé pour objectif l'amélioration des pratiques des acteurs de la coopération et la solidarité internationale.

Informations pratiques

Siège social

Pôle Chartrain – 140, Faubourg Chartrain, 41100 Vendôme
Tél : 02 54 80 23 09

Bureaux

20 rue de Montbazon, 37000 Tours
Tél : 02 47 34 99 47

48 rue du Bourdon Blanc, 45000 Orléans
Tél : 02 38 15 66 59

3 rue du Moulon, 18000 Bourges

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Centre Val de Loire
Agence Française de Développement