Baromètre : Les acteurs de la coopération et de la solidarité internationales

Publié le 28/09/2022

A travers sa mission de recensement et d'identification des acteurs et des projets dans chacune des régions, c'est au fur et à mesure, une fonction d'observatoire que les RRMA ont pour objectif de développer.

Cette mission poursuit diverses finalités :

  • Développer une connaissance fine des acteurs de leur territoire – qui fait quoi où et dans quel domaine – pour faciliter la mise en réseau des acteurs
  • Observer/repérer les évolutions du secteur et les avancées en matière de contribution du territoire aux ODD
  • Produire de la connaissance pour renforcer les pratiques et aider à la décision. Ce premier état des lieux des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales agrège les données de 10 réseaux régionaux multi-acteurs. Dans une logique multi-acteurs, il permet de mettre en lumière l'implication des territoires en matière de coopération et de solidarité internationales ainsi que leur rôle essentiel dans l'atteinte des Objectifs de Développement Durable.

Cet état de lieux se base sur les données quantitatives collectées par 10 réseaux impliqués sur la base d'un thésaurus commun.

Ce thesaurus inclut différentes entrées :

  • une entrée par typologie d'acteurs : est considérée comme “acteur de la coopération et de la solidarité internationales”, toute structure ayant œuvré ou étant engagée dans au moins un projet réalisé ou en cours de réalisation, quel que soit le pays concerné ou le domaine d'intervention
  • Une entrée selon les départements où se situe le siège des structures
  • une entrée géographique selon les zones et pays d'intervention des structures
  • une entrée selon leurs secteurs d'intervention classés en 18 items
  • enfin, une répartition selon leur contribution aux ODD.

Au total, au 30 septembre 2021, 10 091 acteurs ont ainsi été identifiés, données traitées dans le cadre de cet état des lieux.

Modalités de collecte des données

  • des données déclaratives : les organisations peuvent actualiser elles-mêmes les informations les concernant. Pour pallier les potentielles erreurs, les RRMA peuvent être amenés à échanger avec les structures et modifier les informations entrées ;
  • une collecte réalisée directement par les RRMA. Cette collecte prend différentes formes : campagne de référencement, entretiens, veille informative (presse, journal officiel, etc.), etc. Les limites Cet état des lieux présente un certain nombre de limites mentionnées dans chacune des sections. En premier lieu, en raison de l'état d'avancement différent des RRMA en matière de collecte de données, les acteurs de certaines régions sont sur-représentés ou à l'inverse d'autres sont sous-représentés. Ce biais implique donc de considérer les grandes tendances esquissées et non comme une photographie exhaustive et représentative de chacune des régions françaises.

Centraider

CENTRAIDER est un réseau régional multi-acteurs, au service de toutes les structures engagées dans des projets de coopération décentralisée et/ou de solidarité internationale (collectivités territoriales, associations, établissements scolaires, hôpitaux, universités, etc.). CENTRAIDER s'est fixé pour objectif l'amélioration des pratiques des acteurs de la coopération et la solidarité internationale.

Informations pratiques

Siège social

Pôle Chartrain • 140, Faubourg Chartrain, 41100 Vendôme
Tél : 02 54 80 23 09

Bureaux

20 rue de Montbazon, 37000 Tours
Tél : 02 47 34 99 47

CIJ • 48 rue du Bourdon Blanc, 45000 Orléans
Tél : 02 38 15 66 59

3 rue du Moulon, 18000 Bourges

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Centre Val de Loire
Agence Française de Développement