Appel à projets « Soutenir l'engagement citoyen auprès des exilés »

Depuis quelques années, la dynamique citoyenne pour l'accueil et l'intégration des exilés a pris un formidable essor. En plus d'apporter une aide administrative et matérielle, ces associations et collectifs sont des lieux de rencontre de l'autre, où les liens se créent au quotidien. Ils favorisent de nouvelles formes de solidarité et une image positive de la migration, vécue comme une opportunité.

Ces structures sont souvent récentes et encore fragiles. La Fondation de France leur propose un soutien pour se professionnaliser et se renforcer, à travers 2 actions :

  • Agir au cœur des territoires : soutenir et accompagner les associations d'accompagnement global des personnes, situées en zone rurale ou dans les villes de moins de 150 000 habitants.
  • Former et accompagner  : soutenir la formation et l'accompagnement des bénévoles associatifs agissant auprès des personnes migrantes, notamment pour l'enseignement du français langue étrangère, l'aide juridique et le recueil de données à des fins d'enquête/plaidoyer.

Modalités de réponses

Qui peut répondre ?

Les associations loi 1901, y compris récemment créées. Ne sont éligibles que :

  • les associations qui ne cherchent pas à porter elles-mêmes tous les volets de l'accompagnement mais nouent des partenariats avec les structures locales, y compris les organismes publics si c'est pertinent.
  • Les associations qui mettent en relation les exilés et les habitants du territoire au-delà du cercle des militants associatifs, et/ou qui mènent des initiatives de sensibilisation visant à changer le regard sur les migrants et à rendre la société plus accueillante.
  • Les associations qui permettent la participation directe des exilés dans les choix, les contenus, le déroulement et l'évaluation du projet. La réalité de cette participation sera évaluée à travers l'identification des processus mis en place, des difficultés repérées et des outils imaginés pour les surmonter. Les projets portés par des structures dont la gouvernance associe des exilés bénéficieront d'une attention particulière.

Quels critères de sélection ?

Les projets seront jugés sur leur capacité à :

  • Reconnaître et favoriser la capacité d'agir des exilés
  • Considérer les personnes dans leur globalité avec des approches intégrées
  • Décloisonner, créer des passerelles entre métiers, des partenariats entre associations, des réseaux de professionnels
  • Capitaliser sur les bonnes pratiques, produire des supports et des analyses sur le changement social qu'elles génèrent.

Critères d'exclusion. Ne seront pas retenus les projets qui :

  • ont un effet uniquement ponctuel
  • touchent un seul individu ou une seule famille
  • concernent les migrants issus d'un seul pays de provenance (la Fondation de France ne souhaite pas s'inscrire dans un mouvement de traitement différencié des exilés ; de rares exceptions à ce critère sont possibles sur la base d'un exposé détaillé des raisons pour lesquelles le projet ne peut s'appliquer qu'à une nationalité)
  • se substituent au « droit commun »
  • se limitent à prendre en charge les besoins immédiats (logement, biens de consommation courante)
  • ne disposent pas de cofinancement ou d'autofinancement (la Fondation de France ne financera pas 100% du projet)
  • se limitent à l'organisation de manifestations ou autres événements ponctuels.
  • sont situés hors de France.

Le soutien de la Fondation de France est apporté sous forme d'une subvention annuelle ou pluriannuelle (2 ou 3 ans).

Pour avoir plus d’informations sur cet appel à projets, merci de cliquez ici

Contact

Calendrier de l’appel à projets

  •  Ouverture de l’appel à projets : 19 octobre 2022, merci de cliquez ici pour déposer un projet
  • Clôture de l’appel à projets : 18 janvier 2023
  • Jury de présélection : 13 février 2023
  • Date-limite de dépôts des dossiers complets (pour les projets présélectionnés) : 12 mars 2023
  • Comité de sélection : 25 avril 202

Attention, les candidatures s'effectuent exclusivement en ligne. Tout dossier adressé par voie postale ou par courriel sera refusé.

Les décisions seront communiquées par voie postale ou électronique. Pour toute question, vous pouvez écrire à projets@fdf.org. 

 

Centraider

CENTRAIDER est un réseau régional multi-acteurs, au service de toutes les structures engagées dans des projets de coopération décentralisée et/ou de solidarité internationale (collectivités territoriales, associations, établissements scolaires, hôpitaux, universités, etc.). CENTRAIDER s'est fixé pour objectif l'amélioration des pratiques des acteurs de la coopération et la solidarité internationale.

Informations pratiques

Siège social

Pôle Chartrain • 140, Faubourg Chartrain, 41100 Vendôme
Tél : 02 54 80 23 09

Bureaux

20 rue de Montbazon, 37000 Tours
Tél : 02 47 34 99 47

CIJ • 48 rue du Bourdon Blanc, 45000 Orléans
Tél : 02 38 15 66 59

3 rue du Moulon, 18000 Bourges

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Centre Val de Loire
Agence Française de Développement