Centraider Coopération et solidarité internationale en région Centre

Lettre d'information

Actualité des projets Mali en région Centre

24/01/2013

 

Madame, Monsieur,

 

La France s'est engagée le 11 janvier 2013 sur demande du président malien, Dioncounda Traoré, à intervenir militairement au côté du Mali dans sa lutte contre le terrorisme. Centraider suit avec beaucoup d'attention les évènements depuis le coup d'Etat du 22 mars. Nous réitérons notre soutien et notre solidarité avec le peuple malien qui subit tous les jours les conséquences de ces affrontements.

Cette lettre vous propose des sources d'information et vous donne la parole. Vous, acteurs de la solidarité internationale, avez été plusieus à répondre à nos sollicitations et à nous donner des nouvelles du terrain. Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à faire vivre cette lettre.

Pour nous informez sur vos projets : morgane.olivier@centraider.org 

 

Revue de presse

Radio France Internationale (RFI) propose une chronologie interactive de la crise malienne

http://www.rfi.fr/afrique/20121220-mali-chronologie-une-crise

Blog du Monde diplomatique  - Alain Gresh, journaliste propose un parallèle entre l’intervention au Mali et celle de l’Afghanistan en 2001 toutes deux justifiées par la lutte contre le terrorisme : http://blog.mondediplo.net/2013-01-14-Mali-Afghanistan-les-lecons-oubliees

Reportage vidéo de Courrier International  - L’opération Serval vu d’ailleurs, par nos amis européens –18 janvier 2013 http://www.courrierinternational.com/article/2013/01/20/guerre-au-mali-ca-risque-de-devenir-une-tragedie

France 24 revient sur la situation des réfugiés au Mali – Interview du porte-parole du Haut Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR), William Spindler - Ségolène Allemandou – 18 janvier 2013

http://www.france24.com/fr/20130118-refugies-mali-temoignages-horrifiants-HCR-guerre-intervention-francaise-charia-rebelles

Journal du Développement -  21 janvier 2013 – Dossier spécial Mali - http://www.lejournaldudeveloppement.com/pdfs/19163-LE-JOURNAL-DU-DEVELOPPEMENT--19.pdf

 

Financements

Augmentation de l’aide d’urgence de la Commission européenne à destination du Mali. La Commission européenne va augmenter de 20 millions d’euros l’aide humanitaire qu’elle fournit en réponse à la crise malienne. Cette nouvelle enveloppe a vocation à intensifier l’effort de secours dans l’ensemble du Mali, et plus particulièrement dans le Nord, ainsi que dans les pays voisins où les Maliens qui ont fui le conflit ont trouvé refuge. Pour plus d’informations, veuillez consulter le communiqué de presse de la Commission européenne du 8 décembre :

http://europa.eu/rapid/press-release_IP-12-1336_fr.htm

 

Actualité des porteurs de projets de la région Centre

Conseil régional du Centre

 La Région Centre entretient depuis plusieurs années des relations étroites et amicales avec la Région de Mopti au Mali. C’est la raison pour laquelle nous observons avec la plus grande attention les évènements dramatiques qui se déroulent dans cette partie du monde. La situation qui prévaut depuis quelques mois dans la zone sahélienne a généré vers Mopti un important afflux de réfugiés fuyant le nord du pays contrôlé par les forces djihadistes. Les graves conséquences qui en découlent sont nombreuses en particulier en termes de sécurité alimentaire. A cet égard, la Région Centre a décidé de renouveler en janvier 2013 son aide humanitaire d’urgence en direction de ses partenaires mopticiens. Cette aide alimentaire conduite en étroite relation avec le Conseil régional de Mopti et l’ONG Afrique Verte, pour un montant de 30 000 €, permettra la distribution de 74 tonnes de mil et bénéficiera à 4 440 personnes (soit un sac de 100kg à 740 familles).

 

Association Bandia Monnet

Des articles sont régulièrement publiés sur le blog de l'association qui vise au rapprochement entre le lycée Jean Monnet de Joué les Tours (37) et le lycée de Bandiagara. Vous trouverez bon nombre d’informations sur la situation actuelle de Bandiagara, ville située dans le pays Dogon à 65 km de Mopti.

Pour lire l’article « la lettre des lycéens jocondiens aux maliens » publiée le 23 janvier 2013 dans la Nouvelle République, cliquer ici

 

Le Cercle des Amis de Fana

L’association qui gère aux côtés de la Municipalité d’Amboise un jumelage de coopération décentralisée entre Fana (région de Koulikoro) et Amboise propose ce vendredi 25 janvier à Amboise une conférence-débat sur la situation au Mali. Animée par la Présidente du Comité de jumelage, Chantal Millo (administratrice de la commission Mali de Centraider) et Gérard Sourniat, spécialiste de la zone.Pour plus renseignements, cliquez ici 

 

Association Massanga Mali

Vous trouverez ci-dessous l’actualité de cette association dont les actions se déroulent dans le village d’Idiely-Na situé au pied de la falaise de Bandiagara en pays Dogon.  

"Nous sommes toujours en lien étroit avec notre partenaire, Ambara Kodio et au travers lui de l'association des villageois d'Idiely Na, des parents d’élèves, des femmes, des accoucheuses…. Nous avons pu livrer en janvier comme nous le faisons tous les deux mois les médicaments nécessaires. Le misola du mois de janvier a également été livré pour les enfants de l’école d’Idiely na.

Nous sommes toujours en lien avec un responsable de la BNDA (Banque Nationale de Développement Agricole au Mali) pour continuer à organiser nos virements dans les meilleures conditions. Nous avons toujours accès à notre compte au Mali par internet. Les banques sont fermées à Bandiagara, mais les opérations se réalisent sur  d'autres agences. 

Samedi dernier, au village d'Idiely Na, il y a eu l'inauguration de la "maison de la naissance" permettant de faire le sacrifice du mouton pour désenvouter le lieu. Massanga a participé financièrement, en partie, à cette fête. Et notamment permis que plus de 500 enfants puissent recevoir ce jour là, symboliquement un bol de misola. Des photos de l’évènement seront bientôt disponibles.  

La communication est plus difficile notamment par internet. Les échanges sont toutefois possibles par téléphone. La ville de Bandiagara n'a pas "encore" été prise par les islamistes. Le rapprochement du Mujao, mouvement terroriste islamiste, issu d'une scission d'Al-Qaida au Maghreb islamique inquiétait la population. L’armée française est toutefois intervenue le week-end suivant.

Les démarches engagées pour faire venir en décembre 2012 notre partenaire, Ambara, ont échoué. Nous sommes toujours dans la perspective d’aller au Sénégal à partir du 02 mars pour se rencontrer.

Nous restons toutefois prudents, pour deux raisons : l’attaque qui vient d’avoir lieu en Algérie nous amène à penser que les risques sont de plus en plus grands, mais sans aucun doute tant en Afrique qu’en France. D’autre part, nous ne savons pas encore si notre partenaire pourra quitter le Mali. Nous nous donnons encore jusqu’au 20 février pour prendre nos billets d’avion et envisager cette rencontre.

Ici en France, nous continuons notre mobilisation (organisation d’exposition de peinture…). Par ailleurs, une mutualisation est en train de s’opérer avec quatre associations basées à Beaugency, actives en Afrique en vue d’échanger autour des bonnes pratiques et revoir le format de la Semaine des Solidarités sur Beaugency qui s’essouffle un peu."

 

Association Terres du Son

Actualité du projet LO CHA NI : il s'agit de créer une rencontre artistique entre 2 musiciens français, 2 musiciens tchadiens et 2 musiciens maliens. Les artistes composent et s'échangent des morceaux par internet (disponibles sous un mois). Le projet rassemble donc des instruments issus de diverses cultures musicales (n'goni, balafon, batterie, accordéon, guitare portugaise, guitare, platines) et les chants en plusieurs langues apporteront également sa dimension multiculturelle au projet : arabe tchadien, bambara, français, anglais, portugais etc.
Il est prévu d’accueillir les musiciens en Touraine en juin et juillet prochains (si la situation politique le permet), pour qu'ils commencent à travailler la création du spectacle, dont la première représentation aura lieu sur le festival Terres du son (Indre-et-Loire) au mois de juillet. Les artistes vivent sur Bamako.
Puis, en principe, les musiciens devraient se retrouver une deuxième fois au Tchad en décembre 2013, puis au Mali en janvier 2014, pour donner des concerts et enregistrer un album.
Enfin, la finalité de ce projet, si la situation politique leur permet, et l'évolution du projet en lui-même, est l'organisation d'une tournée en France à l'été 2014.
 

Idiely-Nâ Mali

L’association a apporté une aide alimentaire conséquente depuis novembre 2012 destinée à 6 villages du Pays Dogon. Des sacs de sel, des bidons d’huile d’arachide, du mil et du riz ont ainsi été achetées à Mopti-Sévaré et acheminées via la piste à Dourou. Les vivres ont été distribuées au  groupement de femmes.

Pour en savoir plus : http://association.idielyna.fr/

 

Communauté de communes de Sainte Maure

La coopération décentralisée entre la communauté de communes de Sainte Maure de Touraine et la commune du Mandé ne perd pas de son dynamisme : les relations sont fréquentes, quasi hebdomadaires, par téléphone ou par mail.
La commune du Mandé est proche de Bamako et ne se trouve pas dans les zones de combat. Néanmoins la vie de chaque famille malienne est perturbée par l'arrivée de familles réfugiées ou l'inquiétude d'avoir des amis ou parents restés dans la zone en conflit.
Les projets entre les deux collectivités continuent. Actuellement une jeune femme de l'Association des Municipalités du Mali (AMM) et collaboratrice du Maire du Mandé, Mariam Guindo, est à l’Université à Tours pour un an en master "Gestion des collectivités locales" et cela avec l'appui de la Communauté de communes de Sainte Maure.
Nous sommes également en contact régulier avec une française originaire de Joué les Tours hôtelière à Bamako qui déplore une activité économique quasiment nulle, ce qui ne facilitera pas la reconstruction du Mali.

 

Prenez contact, créez des liens, des ponts... et envoyez vos actualités à Centraider (cette lettre ne fonctionnera que grâce à vos informations !) 

 

Morgane Olivier, chargée de mission Centraider

Chantal Millo, administratrice du groupe Mali

 


Lettre d'information
Actualités
Actualités
Centraider, Réseau régional des acteurs de la coopération et de la solidarité internationale Pôle Chartrain - 140, Faubourg Chartrain - 41100 Vendôme - Tél. : 02.54.80.23.09
Centraider est une association loi 1901 soutenue par la Région Centre et l'Etat
Conception et hébergement Logo Axn informatique © 2011
Conformité de votre site aux normes du W3C, organisme de standardisation du web
Valid HTML 4.01 Transitional