Centraider Coopération et solidarité internationale en région Centre

Les outils

Fonds fiduciaire européen Bêkou

Le 15 juillet 2014, le premier fonds multibailleurs européen est créé à l'initiative de l'Union européenne et de trois de ses Etats Membres: la France, l'Allemagne et les Pays-Bas. Baptisé "Bêkou", ce qui signifie espoir en Sango, ce fonds a pour mission la mise en oeuvre d'une réponse coordonnée en vue de soutenir le redressement de la République centrafricaine, particulièrement affaiblie depuis la crise de 2013, dans une approche de LRRD/résilience.

Les ONG ayant au moins 6 mois d’expérience en République centrafricaine et/ou au minimum 24 mois d’expérience dans un contexte similaire de fragilité seront privilégiées. De la même manière, les ONG ayant établis des partenariats avec des ONG locales et les services nationaux déconcentrés seront valorisées.

 

Le fonds Bêkou finance spécifiquement des projets qui permettent l’articulation étroite entre les actions humanitaires et de développement, dans une approche dite de “LLRD” (Linking Relief, Rehabilitation and Development). Ainsi, les actions financées par le fonds visent à venir immédiatement en aide aux populations tout en renforçant les capacités des autorités locales, afin de créer les conditions pour un développement de long terme de la République centrafricaine.
Ces actions doivent renforcer les secteurs identifiés comme prioritaires par l’Acte constitutif du fonds Bêkou, en particulier contribuer aux services essentiels, aux secteurs sociaux, et à la relance économique, tout en assurant l’objectif général de soutien à la réconciliation et la coexistence des populations.

Ce fond s'adresse à des projets d'une durée de 18 à 24 mois.

 

Date limite de dépôt des projets : informations diffusées via le groupe Bêkou de la plateforme Capacity4dev.

Modalités :
Une fois les fiches d’action élaborées et adoptées par le Comité de gestion (dont les réunions ont lieu minimum 2 fois par an), le fond Bêkou élabore des Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI) à l’intention des ONG. Ces Appels à Manifestation d’Intérêt définissent le cadre des interventions souhaitées et les conditions spécifiques d’éligibilité (par exemple, les zones d’intervention) qui sont ensuite diffusées notamment au travers des clusters sectoriels organisés et présents en République centrafricaine ainsi que sur le groupe Bêkou sur la plateforme Capacity4dev.
Les ONG répondant aux critères d’éligibilité sont dès lors invitées à soumettre un projet dans un délai généralement de deux semaines.
Après une première phase d’évaluation, les ONG présélectionnées peuvent être invitée à fournir des clarifications et éventuellement entamer une phase de négociation directe avec l’équipe de gestion du fonds Bêkou à la suite de quoi, les projets sont attribués.
Une fois la signature des contrats effectuée, les ONG peuvent initier la mise en oeuvre des activités. Après la phase de contractualisation, une demande de préfinancement peut-être envoyée au fonds Bêkou.
La durée moyenne du cycle est de 5 à 6 mois.

 

Il est important de devenir membre du groupe Bêkou sur la plateforme Capacity4dev afin de recevoir toutes les informations concernant le fonds en temps réel.

Plus d'informations sur le site de Coordination SUD

Mis à jour le 28 mai 2015
Actualités
Actualités
Centraider, Réseau régional des acteurs de la coopération et de la solidarité internationale Pôle Chartrain - 140, Faubourg Chartrain - 41100 Vendôme - Tél. : 02.54.80.23.09
Centraider est une association loi 1901 soutenue par la Région Centre et l'Etat

Centraider propose des fiches techniques et un accompagnement dans la recherche de financement pour les associations de solidarité internationale.

Conception et hébergement Logo Axn informatique © 2011
Conformité de votre site aux normes du W3C, organisme de standardisation du web
Valid HTML 4.01 Transitional