Centraider Coopération et solidarité internationale en région Centre

Les groupes de travail

Vie de la commission Tourisme équitable et solidaire de Centraider

Vie de la commission Tourisme équitable et solidaire de Centraider

Animé par Issouf ELLI MOUSSAMI, président de l'association La Saharienne, le groupe de travail Tourisme équitable et solidaire (TES) vise à promouvoir et développer ce type de tourisme en région Centre.

Présentation du groupe de travail

Espace de réflexion et d’échanges entre les associations engagées dans des actions ou des projets de tourisme solidaire, le groupe TES travaille principalement à :

  • Identifier et recenser les acteurs du TES en région
  • Eveiller la curiosité et faire circuler l’information auprès du grand public et des médias, notamment grâce à la réalisation d’une plaquette d’information
  • Assurer la présence des acteurs régionaux du tourisme solidaire dans des manifestations clés
  • Favoriser les « bonnes pratiques » en élaborant une charte régionale du tourisme solidaire
  • Développer la formation des acteurs du tourisme solidaire.

 

Compte-rendu de la réunion du mercredi 8 avril 2009 - Joué-lès-Tours

 

Les associations présentes

Trois types d’associations étaient représentés lors de cette réunion :

  • deux associations (Tempelga et La Saharienne) sont des associations agrées qui commercialisent des séjours solidaires tout en menant des projets d’appui au développement ;
  • deux associations (Cercle des Amis de Fana et Amis de Nafadji) sont des associations relais qui accompagnent des communautés villageoise dans la mise en place d’un accueil touristique (comme levier de développement) mais qui n’ont pas vocation à commercialiser des voyages.
  • Une association (France Algérie Centre) travaille à l’élaboration d’un projet de tourisme solidaire : la destination en Algérie n’est pas encore déterminée.

Tempelga

L’association a accompagné la mise en place d’un campement touristique au village de Oumneghin-Bané au Burkina Faso, aujourd’hui géré par les villageois. Les séjours proposés par Tempelga permettent de découvrir la vie des habitants de la communauté villageoise et des environs. Une partie du prix du séjour contribue à soutenir les actions de développement engagées par les communautés villageoises dans les domaines de la santé, l’alphabétisation, la création de microprojets économiquement viables, l’amélioration sanitaire, la sensibilisation et la lutte contre les MST...

Le gestionnaire principal du campement touristique est Zakaria Kéré, présent ce jour à la Saharienne. Il est en France pour un séjour de trois mois, au cours duquel il se forme pour devenir complètement autonome dans la gestion de l’offre et de la demande touristique à Oumneghin-Bané. A l’heure actuelle, Tempelga intervient dans la commercialisation des séjours, puisque c’est l’association (nouvelle adhérente à l’ATES) qui vend, en France, les séjours complets à Oumneghin-Bané.

Oumneghin-Bané accueille deux catégories de touristes :

  • les touristes « envoyés par » Tempelga pour des séjours « tout compris » (hébergement, repas, visites) de quinze jours ;
  • des touristes de passage, qui font étape au village.

Contact : Tempelga, 8, rue Aristide Briand, 37510 Ballan-Miré 
06 86 27 28 23 / assotempelga@yahoo.fr / www.tempelga.com

 

La Saharienne

L’association organise des séjours de découvertes et d’échanges en Mauritanie, au Niger et au Maroc. L’objectif est de permettre aux populations locales d’investir collectivement le secteur du tourisme. La Saharienne s’appuie le plus possible sur les familles locales pour qu’elles bénéficient des retombées financières, matérielles et médicales. 5 % du prix de chaque voyage permet de financer des écoles nomades.

Contact : LA SAHARIENNE, 159 bd Jean-Jaurès, 37300 Joué-lès-Tours

www.tourisme-equitable.asso.fr

 

France Algérie Centre

Située à Joué-lès-Tours, l’association France Algérie Centre organise des échanges culturels et projets de développement entre l’Algérie et la France (projet de jumelage/coopération entre Joué-lès-Tours et la Région de Mostaganem en Algérie). L’association est trop jeune pour pouvoir commercialiser des produits touristiques solidaires, mais pense développer ce type de projet dans les deux ans à venir. Elle souhaite faire du tourisme solidaire chez l’habitant en Algérie. Les questions qui se posent concernent donc le montage d’un projet de tourisme équitable et solidaire.

Contact : France Algérie Centre, 3 rue Auguste-Rodin, 37300 Joué-lès-Tours
02 47 80 02 92 / fralg.centre@yahoo.fr

 

Les Amis de Nafadji

Située à Sainte-Maure-de-Touraine, l’association intervient en soutien au développement du village de Nafadji au Mali (désenclavement, santé hygiène, éducation et formation, renforcement des capacités des femmes : inauguration récente d’une maternité…) et a accompagné la construction d’un campement touristique au sein de ce petit village de brousse. Le projet de tourisme solidaire, qui arrive en appui au développement, est déjà bien avancé.

Contact : Association des Amis de Nafadji, 6, rue des Douves, 37800 Sainte Maure-de-Touraine / 02 47 26 04 42 / maryse.menanteau@wanadoo.fr

 

Le Cercle des Amis de Fana

Le Cercle des Amis de Fana est engagé depuis 1986 dans un jumelage de coopération décentralisée. Amboise travaille avec la ville de Fana sur des actions d’échanges et d’aide au développement. Il s’agit d’un « jumelage de municipalité à municipalité dans un esprit de coopération et non d’assistance à partir d’échanges sur une base égalitaire. » (CA du 12 janvier 2008) Le projet de tourisme rurale et solidaire, similaire à celui des Amis de Nafadji (campement touristique géré par les habitants du village qui en tirent, de manière autonome, une source de revenus pour le village) vient en appui au développement local.

Contact : Cercle des Amis de Fana, Mairie d’Amboise, rue Concorde, 37400 Amboise
06 15 40 23 64 / chantal.millo@wanadoo.fr 

 

Principaux points abordés au cours de la réunion
Rappel sur les objectifs de la commission TES de Centraider

L’objectif premier de ce groupe de travail, est de sensibiliser les habitants de la région Centre aux enjeux du tourisme solidaire. Telle est la vocation de la plaquette d’information à rééditer.
En 2007, les associations La Saharienne, Tempelga, Enfants Europe Bosnie et Chênes et Baobabs avaient élaboré une plaquette sur le tourisme solidaire en région Centre, afin d’informer le public sur les enjeux de cette forme de tourisme et sur les associations qui proposent ce type de voyages. La plaquette, aujourd’hui épuisée, peut-être actualisée et rediffusée, avec le soutien de Centraider[1].

Nouveau contenu de la plaquette

Les discussions au sein de la commission TES et la formation du 14 janvier 2009 (formation sur le montage de projet de tourisme solidaire organisée par Centraider, avec l’intervention de Marie Auréjac) ont permis de préciser les enjeux juridiques et l’importance, pour les associations, de respecter la législation, très précise en ce qui concerne l’organisation de séjours touristiques. Les associations relais, non agréées pour la commercialisation de séjours, n’ont pas le droit de faire de la publicité à destination du grand public. Les voyages ne peuvent être organisés que dans le cadre associatif et à titre individuel. Dans cette mesure, la plaquette que nous allons élaborer ne doit en aucun cas être une plaquette publicitaire ayant pour but de vendre des destinations touristiques. Il s’agit d’un outil collaboratif uniquement de faire connaître au public de la région Centre l’existence et les principes et définition du TES. Cela suppose de peser soigneusement les termes employés dans cette plaquette afin de ne pas dériver vers un langage promotionnel.

Présentation par Zakaria Kéré du projet touristique de Tempelga

Ce témoignage a permis d’aborder des aspects très concrets concernant l’organisation quotidienne de ce type d’action touristique. La réunion a ainsi atteint un de ses objectifs : favoriser l’échange entre associations sur les pratiques.
 

Programme de travailLes structures désireuses de participer à l’élaboration de la plaquette peuvent envoyer leur proposition de texte (très court : environ 500 signes) à Elodie Baritaux. N’hésitez pas à vous joindre à ce projet, même si vous n’étiez pas présents à cette réunion de la commission.

Une prochaine réunion aura lieu vraisemblablement en début d’année scolaire pour travailler sur la mise en forme de la plaquette. La date sera communiquée plus tard.

 

Contact à Centraider : Elodie Baritaux : 02 47 34 99 47 / elodie.baritaux@centraider.org

Mis à jour le 19 septembre 2011
Actualités
Actualités
Centraider, Réseau régional des acteurs de la coopération et de la solidarité internationale Pôle Chartrain - 140, Faubourg Chartrain - 41100 Vendôme - Tél. : 02.54.80.23.09
Centraider est une association loi 1901 soutenue par la Région Centre et l'Etat
Conception et hébergement Logo Axn informatique © 2011
Conformité de votre site aux normes du W3C, organisme de standardisation du web
Valid HTML 4.01 Transitional