Centraider Coopération et solidarité internationale en région Centre

Les groupes de travail

Partenariat Centraider - Université d'Orléans - Programme BIOSOL

Mercredi 7 décembre 2011 à l'université d'Orléans, avait lieu le séminaire de lancement du programme de recherche BIOSOL, qui implique différents partenaires de la recherche et de la société civile, dont Centraider.

Dans la continuité du programme RADICEL-K, Centraider consolide son partenariat avec l’Université d’Orléans en étant partenaire de BIOSOL.
 

Qu'est-ce que BIOSOL ?

BIOSOL est un programme de recherche scientifique, qui vise à promouvoir de nouvelles connaissances éco-agronomiques innovantes, dites « d’intensification écologique », dans différentes régions du Burkina Faso. Il s’inscrit dans le souci présent et mondial de « nourrir la planète » de façon durable et d’en réduire les contrastes de pauvreté par l’utilisation de techniques agricoles performantes, endogènes et auto-centrées. Il tente ainsi d’apporter une réponse aux défis multiples, régionaux et locaux, du changement climatique en zone sahélo-soudanienne (désertification, perte de fertilité des sols, paupérisation, insuffisance alimentaire, migrations forcées...).
 

De la mise au point scientifique des techniques de l’intensification écologique à leur adoption et utilisation autonome par les paysans locaux, et à la diffusion des savoirs et savoir-faire agroécologistes, c’est toute la chaîne des transferts de compétence que se propose de réaliser le programme BIOSOL.
Une série d’études sera ainsi conduite simultanément sur :

  • les techniques agro-écologiques elles-mêmes,
  • le bilan de celles déjà utilisées par certaines communautés villageoises formées par l’AVAPAS,
  • les modalités ethno-culturelles d’adoption de ces techniques par les sociétés rurales,
  • la formation des paysans à ces pratiques (en insistant sur le volet formation de formateurs-paysans pour diffuser les bienfaits de la méthode sans instituer de dépendance institutionnelle ou technique),
  • la mise au point d’indicateurs agro-socio-économiques de suivi des expériences réalisées.

 

Le programme repose sur la collaboration entre chercheurs (sciences biophysiques et sciences humaines), ONG françaises et burkinabé et autorités locales burkinabés.
 

Les partenaires du programme de recherche

 

  • les sciences biophysiques : l’ISTO (Institut des sciences de la terre) de l’Université d’Orléans, l’association Passerelles (Association pour l’étude et la diffusion des recherches agroécologiques) ;
  • les sciences humaines : le laboratoire CEDETE (Centre d’étude sur les territoires et l’environnement) de l’Université d’Orléans, le laboratoire CITERES (Cités, Territoires, Environnement et Sociétés) de l’Université de Tours et l’ENSPN (École nationale supérieure de la nature du paysage de Blois) ;
  • des acteurs de l’aide au développement français : Centraider, l’association Loos N’Gourma (association affiliée au réseau Lianes Coopération, homologue de Centraider en région Nord-Pas-de-Calais), l’association Djangon Barani (association affiliée au réseau Centraider intervenant au Burkina faso) ;
  • des acteurs burkinabés : l’association AVAPAS (Association pour la vulgarisation et l’appui aux producteurs agroécologistes du Sahel Burkina Faso) et les autorités locales.
Mis à jour le 20 mars 2013
Actualités
Actualités
Centraider, Réseau régional des acteurs de la coopération et de la solidarité internationale Pôle Chartrain - 140, Faubourg Chartrain - 41100 Vendôme - Tél. : 02.54.80.23.09
Centraider est une association loi 1901 soutenue par la Région Centre et l'Etat
Conception et hébergement Logo Axn informatique © 2011
Conformité de votre site aux normes du W3C, organisme de standardisation du web
Valid HTML 4.01 Transitional